L’une des figures emblématiques du paysage hip-hop au Québec, Monk.e a indéniablement hérité d’un don, tant au niveau de la prose que de la peinture urbaine. Depuis ses débuts dans le monde du graffiti et de la musique avec le collectif Ashop et K6A, Monk.e a su imposer sa vision artistique et ce, indépendamment des impératifs de l’industrie. Son premier album intitulé Remédium/leur Médium (2005) s’inscrivait dans la tradition backpacker , autant par la nature des sujets abordés que par les fonds musicaux sur lesquels étaient crachés les textes. Perpétuel nomade, il multiplie les collaborations musicales à l’international de même que les amitiés outre-mer entre 2003 et 2007. Le fruit de ses voyages s’écoute à travers les albums Amérythmes (2007), Tour de France (2008) et InCUBAtion (2011).